L'Angleterre

Angleterre - monde Placeholder
Angleterre - monde

icone superficieSuperficie :
244 820 km2

Capitale :
Londres (8,6 millions d’habitants)

Monnaie :
Livre sterling (GBP) – symbole : £

Langue officielle :
Anglais

icone fete nationale vertFête nationale :
14 juin (anniversaire officiel de la Reine)

icon book vert Religions :
Anglicans : 35 %. Catholiques romains : 9 %. Presbytériens : 4 %. Autres chrétiens : 14 %. Musulmans : 2,7 %. Hindous : 1 %. Sikhs : 0,6 %. Juifs : 0,5 %. Bouddhistes : 0,3 %. Autres : 0,2 %. Sans religion : 33 %.

zoom vert

En savoir plus sur l’Angleterre

CONTEXTE HISTORIQUE

Principalement composées de la Grande Bretagne et de l’Irlande, les îles britanniques sont séparées par deux états : le Royaume Uni et la République d’Irlande.
L’Angleterre est l’une des quatre nations qui compose le Royaume-Uni.
La Grande Bretagne est une île composée de trois états : Angleterre, Ecosse, Pays de Galles et des petites îles aux alentours (Orcades, Hébrides, Shetland, Wight, etc…) sauf l’île de Man qui est indépendante.
Quant à lui, composé de quatre états, le Royaume-Uni est composé de l’Angleterre, de l’Ecosse, du Pays de Galles et de l’Irlande du Nord.

Dès la préhistoire, les îles Britanniques sont occupées par des groupes de chasseurs Celtes à partir du VIIIIème siècle avant J-C, puis conquises par les Romains au Ier siècle avant J-C.
Après 400 ans d’occupation des Romains, les Saxons et les Angles, puis plus tard les Scandinaves ont conquis les terres.

Dès le VIIème siècle, les anglo-saxons commencent à se revendiquer en tant qu’anglais. Cependant, de nouveaux envahisseurs, les vikings, commencent à envahir le nord de l’Ecosse, le Cumberland et le Lancashire tandis que les Danois pénètrent l’Est de l’Angleterre.

Les vainqueurs, regroupés sous le nom d’Anglo-saxons, formèrent sept royaumes. A l’issue de la bataille d’Hastings (1066), les Normands imposent une structure féodale où un seul roi règnerait sur tous les royaumes : le roi Jean Sans Terre accepte une charte qui institue par la suite un parlement.

Au XIVème siècle, la guerre de Cent Ans commence afin de renverser le roi de France. Les anglais sont chassés de leurs possessions mais cela engendre des conflits internes sur la succession du trône.
Remis en place suite à l’avènement des Tudor (fin du XVème siècle), la monarchie anglaise coupe ses liens avec Rome car Henri VIII a repris le pouvoir des églises en supprimant les monastères. Ainsi, il instaure un compromis entre plusieurs religions : le catholicisme, le protestantisme et l’anglicanisme.

Au XVIIème siècle, Elisabeth Ière rétablit l’anglicanisme, suite à Marie Tudor qui avait remis en place la religion catholique et la réunion de l’Angleterre à l’église romane.
N’ayant pas d’enfants, à la mort d’Elisabeth Ière, c’est le roi d’Ecosse Jacques Ier qui reprend les rênes du royaume.
Cependant des conflits religieux persistent notamment les protestants mécontents du virage absolutiste de la monarchie.
Une nouvelle révolution éclate pour destituer le roi Jacques II afin de le remplacer par Guillaume d’Orange et son épouse Marie II Stuart, fille aînée de Jacques II. Ceci engendrera les bases d’une monarchie constitutionnelle.

Suite à différents conflits, la Grande-Bretagne se stabilise politiquement, ce qui lui permet de s’engager sur d’autres volets comme le développement colonial, agricole ou encore économique.
Malgré par la perte de ses colonies américaines, la Grande Bretagne étant sa domination en s’unissant officiellement avec l’Irlande. La Grande Bretagne connaît un moment de prospérité de par l’industrialisation accélérée du pays.

De par sa puissance, le Royaume-Uni doit faire face à de nouveaux concurrents comme les américains avec lesquels il s’enorgueillit de nouer une relation spéciale.
Sa puissance s’affaiblit car le Royaume-Uni est privé de son extension irlandaise dès 1921. La descente de pouvoir continue avec la perte de son empire colonial mais rejoint néanmoins la Communauté économique européenne en 1973.

1979 est marquée par l’arrivée de Margaret Thatcher qui lance une révolution conservatrice jusqu’en 1900 en démantelant une partie de l’édifice de l’Etat de providence mis en place en 1945. La Grande-Bretagne et les Etats-Unis sous la présidence de Reagan fait office d’un néo-libéralisme triomphant.
Margaret Thatcher, nommée la Dame de Fer, mène une politique libérale niveau économique qui suscite le mécontentement du parti social.
Victorieuses de tout ce qu’elle entreprend, Margaret Thatcherdoit cependant céder sa place à John Major. En 1997, le Parti travailliste prend le dessus sur le parti conservateur avec à la tête du New Labour, Tony Blair, jusqu’en 2007.
Les 10 ans de l’ère Tony Blair auront été marquées par une belle croissance économique, la paix revenue en Irlande du Nord, mais aussi la guerre en Irak aux côtés des Etats-Unis.

ORGANISATION POLITIQUE

Le système politique du Royaume-Uni est l’un des plus vieux au monde. En effet, il date du XIIIème siècle mais il aura fallu quatre siècles pour voir apparaître la naissance de partis politiques, qui donnera au Royaume-Uni une nouvelle structure.

Le pouvoir exécutif

Le Royaume-Uni est une monarchie constitutionnelle dont la Reine Elizabeth II est le chef d’état. Cependant, elle détient surtout un rôle symbolique et de représentation ; l’exercice réel du pouvoir appartient au gouvernement et autres institutions.

Le Premier ministre britannique est le chef du gouvernement. Celui-ci est nommé par le monarque (actuellement la Reine Elizabeth II) pour un mandat de 5 ans. Il est aussi le plus souvent à la tête du plus gros parti politique du pays et le chef du groupe formé par le parti à la Chambre des Communes.

Le pouvoir législatif

Le parlement est constitué de 2 chambres :

  • La Chambre des communes qui est la chambre basse du gouvernement britannique. Le gouvernement anglais est responsable devant la Chambre des communes où il doit avoir une majorité et dont la majorité de ses membres sont issus.
  • La Chambre des Lords qui est la chambre haute du gouvernement. Cependant, elle dispose de pouvoir réduit par rapport à la chambre basse. Elle n’a le droit de proposer des lois seulement en matière de taxe et de budget.

Les principaux partis politiques

On trouve 3 partis dominants au Royaume-Uni

  • Le Parti travailliste, né du mouvement syndicaliste de la fin du XIXe siècle, social-démocrate de gauche ;
  • Le Parti conservateur, parti de centre-droit, prônant une économie de marché, une défense forte, et des valeurs culturelles traditionnelles ;
  • Les Libéraux-Démocrates, parti centriste, troisième force politique au Royaume-Uni, opposée à la guerre en Irak et défenseur des droits civils.
  • Pour le reste, le Parti national écossais (SNP) et le Parti pour l’Indépendance du Royaume-Uni (UKIP, parti euro-sceptique populiste de droite, gagne de l’ampleur). On leur prédit une percée relativement forte lors des prochaines élections de 2015.

 

CONTEXTE ÉCONOMIQUE

Après quelques années de crise, la croissance britannique s’est nettement améliorée depuis 2013. Alors que la question du Brexit menaçait la croissance du Royaume-Uni, elle s’est finalement maintenue. Cependant, la livre sterling s’est dévaluée de près de 20% depuis le Brexit.

Le système agricole anglais est très productif. Les productions principales sont les pommes de terre, les betteraves, le blé et l’orge. L’élevage bovin continue d’être l’activité majeure à contrario de la pêche qui ne cesse de diminuer due à la diminution du nombre de poissons dans les zones de pêche anglaises.

Le Royaume-Uni a aussi des ressources minérales considérables comme le pétrole, les machines-outils, le matériel de transport, les produits chimiques. Il exporte aussi des véhicules, de l’or, des produits pharmaceutiques ainsi que des turbines.

Au niveau du commerce extérieur, le Royaume-Uni est l’un des acteurs de commerce international les plus importants. Le commerce, représentant plus de la moitié du PIB du pays, fait du Royaume-Uni le deuxième plus grand exportateur au monde.

GÉOGRAPHIE

Le Royaume-Uni a un climat très variable. Il est rare d’avoir des températures extrêmes mais les hivers sont froids avec des températures moyennes autour de 2°C et les étés doux avec 22°C en moyenne, même si le beau temps n’est pas garanti.

Cependant, ce climat favorise une bonne alimentation des rivières et des herbages.

C’est un pays peu élevé mis à part l’Ecosse où le haut point culminant est à 1085m : le mont Snowdon.

LANGUES ET DIALECTES

La langue officielle est l’anglais. Il existe tout de même des langues régionales comme le gallois, le cornique, le scots, le gaélique écossais, le scots d’Ulster ou encore le gaélique irlandais.

CULTURE

L’Angleterre est réputé dans le domaine artistique notamment dans le théâtre, l’architecture ou encore en littérature. Parmi ces célèbres écrivains, nous pouvons compter Shakespeare, Shelley ou encore Dickens dont la renommée est internationale.

Du côté musical, les anglais sont très réputés leur répertoire musical. Des Rolling Stones en passant par Oasis ou encore Freddy Mercury, l’Angleterre est incontestablement le leader de la musique pop rock.

De ce fait, plusieurs manifestations sont organisées tout au long de l’année comme le festival Brighton ou encore le carnaval jamaïcain.

L’Angleterre a un héritage sportif très présent dans la culture, notamment au cours du XIXème siècle où le pays a codifié de nombreux sports qui se jouent maintenant à l’échelle mondiale.

Les sports originaires d’Angleterre sont le football, le cricket, le rugby à XV, le rugby a XIII, le tennis, le squash, la boxe, et de nombreux autres.

Le football est pourtant le sport le plus populaire en Angleterre. Titulaire d’une coupe du monde en 1966, l’Angleterre revendique son expertise dans le domaine.

GASTRONOMIE

La gastronomie anglaise n’est pas réputée pour être très raffiné comparée à ses voisins européens. Pourtant, on peut y trouver tout de même des incontournables qui valent le déplacement comme le célèbre fish & chips qui est un plat composé de poisson pané avec des frites. Il est très souvent accompagné de petits pois et de carottes.

Les grands plats traditionnels sont généralement cuisinés à la cocotte accompagnée de légumes types petits pois, carottes et pommes de terre.

Parmi les plats les plus connus, on trouve le rosbif, le stew ou encore le steak & kidney pie.

Le full English breakfast (petit déjeuner traditionnel) comprend diverses céréales, dont le porridge (bouillie d’avoine au lait), accompagnés d’œufs (fried, scrambled, poached, en omelette…), de bacon, de saucisses, des hash browns (galettes de pomme de terre), des baked beans (haricots à la sauce tomate) on toast, parfois des champignons frits, du poisson fumé (kipper ou haddock) ou encore du black pudding (boudin noir à l’orge ou à l’avoine).

idée iconInformations utiles avant votre départ

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Au sein de l’Union européenne (UE), la carte nationale d’identité en cours de validité est suffisante pour voyager. Hors UE, la plupart des Etats exigent un passeport valide plusieurs mois après la date prévue de retour en France.

SANTÉ

Pour les ressortissants de l’Union européenne, pensez à vous procurer la carte européenne d’assurance maladie. Cette carte fonctionne dans tous les pays membres de l’Union européenne ainsi qu’en Islande, au Lichtenstein, en Norvège et en Suisse.

CLIMAT ET ENVIRONNEMENT

L’Angleterre est un pays au climat maritime. De ce fait, le climat est assez doux. Les températures sont rarement extrêmes. La meilleure saison pour visiter l’Angleterre est de mai à juin car les mois de juillet et août sont généralement humides.

DÉCALAGE HORAIRE

La Grande-Bretagne est à l’heure du méridien de Greenwich de fin octobre à fin mars, puis GMT + 1. Pendant ce temps, en France, il est GMT + 1, puis GMT + 2. En clair, on a toujours 1h d’avance sur eux.

MONNAIE

La monnaie nationale est la livre sterling.

Le retrait aux distributeurs (ATM) comporte certes des frais mais reste plus avantageux que les bureaux de change. Lors de tout règlement, comme en France, on compose son code (pin). Attention, là encore, l’opération peut comporter des frais. Assurez-vous aussi de connaître le montant maximal autorisé de vos retraits hebdomadaires.

ÉLECTRICITÉ

240 V. Les prises sont différentes, plus grosses et toutes munies de fusibles. Adaptateurs assez faciles à trouver dans les gares, les aéroports ou sur le bateau pendant la traversée.

RÈGLES À RESPECTER POUR ÉVITER MALADIES ET BOBOS
  • Pas de règles en particulier
À FAIRE / À NE PAS FAIRE
  • Il est interdit de fumer dans tous les lieux publics.
  • Le thé se sert dans un mug ou dans une tasse en porcelaine (anglaise). On verse le lait après le thé (c’est l’inverse en Irlande !). On ne trempe jamais ses toasts dans son thé et on se sert en confiture avec un couteau et non une cuillère.
  • Le fromage se prend généralement en fin de repas, après le dessert.
  • On ne serre jamais la main d’un Anglais, sauf quand on le voit pour la première fois, de même pour la bise. En revanche, un inconnu peut vous appeler darling, honey ou même love, sans problème !
  • Personnes à mobilité réduite : les Anglais sont exemplairement équipés, et bien plus attentifs au confort des disabled people qu’en France.
  • Dans bon nombre de villes anglaises, pas un centimètre carré ne semble échapper à la vigilance des caméras. La vidéosurveillance est omniprésente, y compris dans le bus.