La réserve François Leguat (Rodrigues)

Située à près de 600 kilomètres de l’île Maurice, dans l’océan Indien, Rodrigues appartient à l’archipel des Mascareignes qui se compose de 3 îles principales : Maurice, Rodrigues et La Réunion. Rodrigues en est la plus petite et la plus isolée. 😯🏝

La réserve François Leguat est un site magnifique et un très bel exemple de préservation de l’environnement.
Au 17ème siècle, plus de 300 000 tortues géantes Cylindraspis peuplent l’île 🐢. Mais c’est sans compter la colonisation et l’arrivée des premiers navigateurs européens, qui utilisent la chair des tortues comme nourriture sur les longs trajets en bateaux ; et parfois leur graisse comme médicaments. La population des Cylindraspis est rapidement décimée et disparaît complètement.

En 2007, la réserve François Leguat ouvre ses portes : elle est le fruit du rêve de deux environnementalistes, Mary-Ann Stanley et son époux Owen Griffiths, qui souhaitent recréer l’écosytème original de Rodrigues. 500 tortues d’Aldabra, proches de la Cylindraspis par leur taille et leur poids, sont alors introduites : on en compte aujourd’hui plus d’un millier !

La réserve abrite également la Grande Roussette, chauve-souris endémique de l’île 🦇 : menacée d’extinction il y a 50 ans, elle est toujours en danger aujourd’hui, mais on en dénombre autour de 8000 ! Ouf ☺ ! Il est également possible de plonger sous terre et de parcourir un monde de grottes, peuplées d’impressionnantes stalactites et stalagmites.

Et au fait, qui est François Leguat ?
Ce fermier français protestant rejoint la Hollande en 1689 pour fuir la persécution religieuse. A la recherche d’une terre d’asile, ses compagnons et lui se rendent ensuite à Rodrigues, où il vivra deux ans. Ses écrits au sujet de la faune et de la flore originales de Rodrigues, uniques, font aujourd’hui référence. 📖☝

1 résultat affiché