La Thaïlande

Pays mystique et accueillant

Thailande - monde Placeholder
Thailande - monde

Pourquoi ne pas vous laisser tenter par un séjour en Thaïlande ? Le pays possède de sérieux atouts, entre ses plages idylliques de sable blanc et d’eau turquoise, ses temples bouddhistes fastueusement décorés, sa cuisine raffinée odorante et savoureuse et son peuple souriant… La Thaïlande entend bien vous faire profiter de ses charmes ! La Thaïlande est surement la meilleure destination pour un premier séjour en Asie, ses infrastructures de qualité et son tourisme développé en font une destination facile d’accès tout en restant exotique et palpitante.

icone superficieSuperficie : 513 120 km2

 

Capitale : Bangkok (8,2 millions d’habitants)

 

Monnaie : Baht

 

Langue officielle : thaï

icone fete nationale vertFête nationale : 5 décembre

icon book vert Religions :  bouddhisme (plus de 90%), islam (5%), christianisme, chamanisme, hindouisme

zoom vert

En savoir plus sur la Thaïlande

CONTEXTE HISTORIQUE
La Thaïlande s’enorgueillie d’un riche passé historique qui n’aura jamais connu le joug de la colonisation. Si les thaïs occupent la Thaïlande seulement depuis un millénaire environ, le pays était auparavant habité par différentes ethnies mône, khmère ou malaise. Les thaïs établirent ensuite leurs propres royaumes, Sukhothai puis Ayutthaya. Les frontières du pays ont changé au fil des siècles, notamment avec la perte du Cambodge et du Laos, mais le pays resta néanmoins assez puissant pour éviter la colonisation. En 1782 un nouveau roi accède au pouvoir sous le nom de Rama Ier et fonde Bangkok après que Ayutthaya ait été prise par les birmans. Durant le début du XIXe siècle, les héritiers de Rama s’inquiètent du colonialisme et signent un traité d’amitié et de commerce avec le Royaume Uni. À partir de ce moment là, la Thaïlande essaie d’entretenir des liens cordiaux avec l’Occident. Un traité avec le Royaume Uni établit la frontière avec la Malaisie alors que des traités avec la France fixent la frontière avec le Cambodge et le Laos. Au total, le Siam aura perdu 456 000 km² mais sera resté indépendant.
ORGANISATION POLITIQUE
La Thaïlande est une monarchie constitutionnelle dont Rama IX est le souverain  1946. Dans les années qui suivent, les militaires jouent un rôle de premier plan dans les affaires du pays qui est secoué par une succession de coups d’État. La vie politique thaïlandaise reste marquée par de nombreuses controverses, dont un coup d’État par des militaires, en 2006, suivi par l’abrogation de la Constitution. Le régime politique y est parlementaire, c’est-à-dire que le gouvernement doit nécessairement avoir l’appui du parlement. Mais le pays traverse depuis novembre 2013 une grave crise politique. Le mouvement d’opposition, mené par l’ancien vice-Premier ministre Suthep Thaugsuban, réclame la démission de la Première ministre et de son gouvernement. Après la démission en bloc des députés de l’opposition, Mme Shinawatra a dissous l’Assemblée nationale en décembre 2013 et des élections législatives anticipées se sont tenues le 2 février 2014, avant d’être invalidées en mars 2014.
CONTEXTE ÉCONOMIQUE
GÉOGRAPHIE
LANGUES ET DIALECTES
CULTURE
GASTRONOMIE
À FAIRE / À NE PAS FAIRE

idée iconInformations utiles avant votre départ

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES
SANTÉ
CLIMAT ET ENVIRONNEMENT
DÉCALAGE HORAIRE
MONNAIE
ÉLECTRICITÉ
RÈGLES À RESPECTER POUR ÉVITER MALADIES ET BOBOS
À FAIRE / À NE PAS FAIRE
UA-51510164-6