La Thaïlande

Pays mystique et accueillant

Thailande - monde Placeholder
Thailande - monde

Pourquoi ne pas vous laisser tenter par un séjour en Thaïlande ? Le pays possède de sérieux atouts, entre ses plages idylliques de sable blanc et d’eau turquoise, ses temples bouddhistes fastueusement décorés, sa cuisine raffinée odorante et savoureuse et son peuple souriant… La Thaïlande entend bien vous faire profiter de ses charmes ! La Thaïlande est surement la meilleure destination pour un premier séjour en Asie, ses infrastructures de qualité et son tourisme développé en font une destination facile d’accès tout en restant exotique et palpitante.

icone superficieSuperficie :
513 120 km2

Capitale :
Bangkok (8,2 millions d’habitants)

 

Monnaie :
Baht

 

Langue officielle :
thaï

icone fete nationale vertFête nationale :
5 décembre (anniversaire du Roi)

icon book vert Religions : 
bouddhisme (plus de 90%), islam (5%), christianisme, chamanisme, hindouisme

zoom vert

En savoir plus sur la Thaïlande

CONTEXTE HISTORIQUE

La Thaïlande est l’un des seuls pays asiatiques à ne pas avoir connu de colonisation. Originaire de la Chine du sud, les thaïlandais se sont installés au Yunnan au 1er siècle avant JC. Ce n’est qu’à partir du XIème siècle que les premières vagues migratoires ont commencé vers la Thaïlande actuelle. Les khmers appelèrent alors les premiers migrants, les “syams” ce qui veut dire “basané”.

A la fin du XIIème siècle, la société thaïlandaise était organisée sous une nation qu’on appelle le Siam.

Au XIIIème siècle, Sukhothai fut proclamé 1er royaume indépendant et mis fin à l’empire khmer. Ce fut une grande période pour l’histoire de la Thaïlande car le pays a pu s’acquérir de sa propre identité culturelle et politique notamment avec l’apparition de l’écriture thaï, le développement de l’art et la propagation du bouddhisme de Theravada.

Ayutthaya, fondé en 1351 par le roi Rama Thibodi I, est un royaume associé à l’âge d’or de l’histoire du pays de par son architecture, sa culture et son art. Vers le milieu du XVIème siècle, les guerres contre les birmans reprirent ce qui entraina la destruction de la capitale, de ses temples et de ses statues.

Ce n’est que 20 ans plus tard que le royaume a retrouvé son indépendance, notamment grâce au général Taksin qui mené la bataille contre les birmans. Cependant son état mental se dégrade ce qui l’amène à se faire exécuter suite à une révolte.

Le général Chakri, 1er roi de la dynastie des Chakri, succède Taksin à la tête du royaume et décide de déplacer la capitale du pays à Bangkok.

Depuis, plusieurs générations de souverains se sont enchainés pour apporter leurs contributions au développement du pays.

En 1932, un coup d’état éclate ce qui amène la monarchie constitutionnelle à être remplacée par la monarchie absolue.

En 1939, le siam prit le nom de Thaïlande.

C’est dans les années 80, la Thaïlande atteint une stabilité politique et économique.

ORGANISATION POLITIQUE
  • Le pouvoir exécutif

La Thaïlande est une monarchie constitutionnelle dont le roi est le chef d’état. Il a peu de pouvoir direct mais a un droit d’autorité morale. Quant au premier ministre, il détient un pouvoir exécutif et gère le gouvernement.

  • Le pouvoir législatif

Le pouvoir législatif thaïlandais est bicaméral ; c’est-à-dire que le parlement (assemblée nationale) est composé du sénat (chambre haute) dont les membres sont nommés par l’armée, et de la chambre des représentants (chambre basse) dont les membres sont élus au suffrage universel.

  • Chefs du gouvernement :

Le Roi Rama X : Maha Vajiralongkorn (depuis le 1er décembre 2016)

Premier Ministre : PRAYUT Chan-ocha (depuis août 2014)

Chef du Conseil privé : Le Général Prem Tinsulanonda (depuis le 2 décembre 2016)

CONTEXTE ÉCONOMIQUE

La Thaïlande est la 2e plus grande économie en Asie du sud-est.

Son économie est principalement basée sur l’agriculture qui représente 9% du PIB. C’est aussi l’un des principaux producteurs et exportateurs de riz et d’autres récoltes comme le caoutchouc, le sucre, le maïs, la jute, le coton et le tabac.

La pêche est aussi une activité importante car c’est l’un des exportateurs les plus importants de crevettes d’élevage.

De l’autre côté, le secteur manufacturier représente environ 36% du PIB avec les industries électroniques, sidérurgiques et automobiles.

Dans le secteur tertiaire, la Thaïlande est l’une des 10 principales destinations de voyage. Ce secteur représente plus de la moitié du PIB.

Economie émergente, la Thaïlande est membre de l’ASEAN et est très ouverte au commerce international.

Selon l’OMC, la Thaïlande est le 24ème exportateur et importateur le plus important au monde.

GÉOGRAPHIE

La Thaïlande est un pays frontalier au Cambodge, Laos, Myanmar et Malaisie.

Le nord est montagneux avec une vaste plaine centrale irriguée par la Chao Praya. Le point culminant est le massif qui longe la frontière birmane, nommée Doi Inthanon.

Elle fait partie de la péninsule indochinoise et s’étend sur environ 805 km d’est en ouest et 1 770 km du nord au sud.

LANGUES ET DIALECTES

On dénombre 4 principaux dialectes en Thaïlande, pratiqués au Nord, au Nord-Est, au Centre et au Sud. Chaque dialecte thai utilise des accents, des expressions différentes et parfois des mots différents.

CULTURE

Les coutumes sont très présentes dans la culture thaïlandaise car elles reposent sur la religion, la monarchie et les traditions.

La famille est une valeur très importante aux yeux du peuple thaïlandais ; en effet, on peut voir trois générations de famille cohabiter ensemble.

L’art comme la peinture, la sculpture, la musique ou le théâtre joue un rôle majeur dans le pays. Aussi, le cinéma thaïlandais est le pionner dans l’industrie cinématographique asiatique.

GASTRONOMIE

La gastronomie thaïlandaise est très réputée. Le riz, étant l’aliment le plus consommé, occupe une place très importante dans la culture gastronomique.

La sauce poisson se retrouve dans beaucoup de plats thaïlandais.

La cuisine est variée selon l’emplacement géographique : les plats du sud, comme le curry jaune et le curry de rognons et poissons, sont les plus relevés. Dans les plaines du centre, la nourriture est plus douce, telle le sauté de poulet aux feuilles de basilic. Au nord, on retrouve une grande influence de la cuisine birmane, telle que dans le célèbre potage au curry et nouilles, le kaoh soi. Quant au nord-est, la cuisine thaïlandaise est dérivée de la cuisine laotienne et, bien que considérée à l’origine comme une cuisine paysanne, elle gagne de plus en plus en popularité et certains délices, comme la salade de papaye, som tam, sont connus et appréciés au-delà de ses frontières.

Parmi les plats les plus connus on trouve : khao phat (riz sauté), pad thaï (nouilles de riz sautées), kuai tiao haeng (nouilles à la viande et légumes émincés et épicés), riz gluant à la mangue, etc.

À FAIRE / À NE PAS FAIRE
  • Ne pas critiquer la famille royale
  • Porter des vêtements couvrants lors de la visite de temples
  • Enlever vos chaussures lors de la visite de temple
  • Traiter avec respect les objets du roi, comme l’argent
  • S’asseoir en plaçant les pieds derrière vous
  • Les femmes ne doivent pas toucher les moines
  • Le marchandage est monnaie courante

idée iconInformations utiles avant votre départ

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

La durée de validité du passeport doit être d’au moins 6 mois à l’entrée du territoire

SANTÉ

Aucune vaccination n’est obligatoire, cependant il est conseillé d’être à jour sur les vaccins généraux.

CLIMAT ET ENVIRONNEMENT

Le climat en Thaïlande est tropical avec des températures et des niveaux d’humidité élevés. Avril et mai sont les mois les plus chauds de l’année.

La saison des pluies se situe entre juin et octobre. La saison la plus agréable pour visiter la Thaïlande est entre novembre et février car le niveau d’humidité est bas et le climat un peu plus frais.

DÉCALAGE HORAIRE

Il y a 7h de décalage horaire en plus que la France.

GMT/UTC + 7h

MONNAIE

La monnaie locale Bath.

ÉLECTRICITÉ

Les prises sont les mêmes qu’en France. Un adaptateur peut être nécessaire selon les différents hôtels.

220 V, 50 Hz

RÈGLES À RESPECTER POUR ÉVITER MALADIES ET BOBOS

– Ne pas boire l’eau du robinet

– Eviter de marcher pieds nus

– Bien se protéger du soleil

– Se munir de répulsifs contre les moustiques

À FAIRE / À NE PAS FAIRE
UA-51510164-6