Un partenariat avec l'agence de voyages engagée POINT-VOYAGES

logo point voyagesNotre agence de voyages solidaires pour 14/17 et 18/25 ans est très fière d’annoncer sa collaboration avec l’agence de voyages engagée : Point-Voyages (anciennement Point-Afrique).Vous pouvez dès maintenant retrouver les séjours Grandir Aventure sur le site internet de Point-Voyage !

col icone

De sa jolie plume, le directeur Kévin Girard raconte les raisons de cette collaboration :

Cher(e)s ami(e)s voyageur(se)s,

Comme la majorité d’entre vous, j’aime troquer – le temps d’un séjour – ma panoplie urbaine et mon smartphone contre une paire de chaussures de marche et un sac à dos.

Comme bon nombre d’entre vous, je me sens l’âme d’un aventurier.

Oui… il faut l’avouer, j’adore voyager et assouvir ma curiosité au fur à mesure des rencontres et de la découverte de notre belle planète !

Mais savez-vous ce que je préfère avant tout ? C’est découvrir tout ça avec mes enfants…

Longtemps, ces derniers ont suivi leurs parents, attentifs à nos pérégrinations et à toutes les aventures que nous vivions en famille.

Et puis ils ont grandi. Leur passion du voyage est restée intacte… Mais leurs attentes ont changé. Finis les voyages en famille. Désormais, ils veulent découvrir le monde seuls. Vivre leurs propres expériences. Se forger leurs propres souvenirs.

Un peu tristes de disparaitre de leur paysage… nous restons cependant très heureux de leur avoir transmis notre amour du voyage.

Depuis longtemps Point-Voyages cherchait à combler le plaisir de ces voyageurs en herbe. Mais n’ayant ni les compétences, ni la légitimité… nous n’osions jusqu’à maintenant proposer des séjours pour les 14/17 ans et les 18/25 ans !

C’était sans compter sur la possibilité d’un partenariat avec l’équipe de Grandir Aventure, spécialiste de ce segment “jeune” depuis plus de 10 ans, avec laquelle nous partageons les mêmes valeurs !

Ses convictions :

  • Il ne saurait y avoir de hiérarchisation des cultures, et donc, aucune justification aux rapports de domination.
  • Les discours sur l’égalité et le respect d’autrui sont vides de sens s’ils ne se confrontent pas à la réalité concrète du terrain.
  • La croyance – plus que jamais répandue – d’une supériorité occidentale, basée sur sa seule suprématie technologique, est une illusion mortifère qui a surtout démontré son aptitude à conduire toute la planète à la catastrophe.
  • D’autres sociétés, porteuses d’autres valeurs, ont d’autres messages à délivrer, qu’il est urgent d’entendre.
  • Le “Point” se refuse, à l’assistance ou la charité. La seule exigence qu’elle a choisi de porter – bien avant que la mode ne s’entiche du “solidaire” ou de l’ “équitable” – est une exigence de justice, qui considère l’autre comme un égal, et non de bienfaisance, qui le rabaisse. Son credo tient dans la phrase d’Hampâté Bâ : “La main qui donne est toujours au-dessus de celle qui reçoit.”

Sa vision du voyage :

« Par sa conception même du tourisme : s’il s’agissait simplement de permettre au consommateur occidental d’aller satisfaire à bon compte son envie d’exotisme, Point-Voyages n’aurait jamais vu le jour. Pour nous, le tourisme n’a de sens que s’il permet une véritable rencontre, assurant aussi des retombées économiques réelles pour les populations locales. »